bulle aouamri.png

Fred Simon est né en Bretagne a Dinan en 1967. Avec son frère Jean-Luc et un ami d’enfance, Joub, il se passionne pour la bande dessinée en découvrant les grands dessinateurs : Franquin, Morris, Jean Giraud, Didier Conrad et bien d’autres... Tous les trois se retrouvent dans le même lycée et fondent un fanzine qui leur permet de participer aux premières éditions du festival de Saint-Malo et de rencontrer des professionnels de la bande dessinée.
Puis c’est la fac d’arts plastiques à Rennes en 1986, où, avec d’autres bédéphiles (Étienne Davodeau, Toff, Argl, Il participe ensuite à la création du studio Psurde une structure qui publiera différents travaux, C’est dans ce cadre qu’il dessine pour divers ouvrages, réalise des cartes postales, et assure l’encrage des personnages du collectif satirique Si septennat m’était conté, paru chez Vents d’Ouest à l’occasion des présidentielles de 1988. Il s’installe ensuite à Rennes, où il entre en contact avec Lucien Rollin.
En 1991, Fred rencontre David Chauvel par l’intermédiaire de Lucien Rollin. Ils commencent à travailler sur un projet qui, un an plus tard, devient "Rails" (Delcourt), leur première série une histoire de science-fiction mettant en scène des trains. Une année durant, ils affinent scénario et dessins, et la quête identitaire du flic métisse Wolfe Pearse
D’autres suivront : "Le poisson-clown"(Delcourt) un polar qui retranscrit graphiquement son intérêt pour les romans noirs et les films américains des années quarante,
"Popotka" (Delcourt) – dont le tome 3 reçoit le prix Jeunesse 7-8 ans au festival d’Angoulême et "L’île au trésor" (Delcourt), une adaptation du roman de R.L. Stevenson.
Fred réalise ensuite, seul, une adaptation de "L’Appel de la forêt" (Delcourt), de Jack London, avant de travailler avec Corine Jamar et Leo sur "Mermaid project" (Dargaud ; tome 5, 2016).

SIMON Fred